Le sang d’oblivion, CR 5

Compte rendu de partie de jeu de rôle, avec les règles de Tranchons & Traquons et dans l’univers des Terres balafréesEpisode 1, épisode 2, épidode 3+4

Le sang d’oblivion – partie 5 – Tranchons & Traquons JDR

Avec Niphredil la templière, Peleos le Mage et Bernique le roublard.

Dans le nid de l’écorcheuse

l'écorcheuse

Les aventuriers progressent doucement… Ils débouchent dans une caverne à la lumière phosphorescente d’où émanent des gémissement réguliers… Une dizaine d’enfants sont retenus là, à l’intérieur d’œufs grisâtres et mous qui semblent remplis de liquide amniotique. Les enfants ne semblent pas souffrir… Mais plutôt dormir, voire rêver.
Prudent, notre trio n’essaye pas d’arracher un enfant de sa prison onirique, mais s’engage vers la salle suivante : une caverne aux proportions titanesque, dans les profondeurs de laquelle rugit un torrent. Au centre flotte un énorme rocher, suspendu dans les airs par 6 ponts de toile gluante. Un gros œuf qui rougeoie comme un brasero est posé au centre du rocher suspendu, Nina est prisonnière à l’intérieur en état d’animation suspendue.

Un hobbit au regard fou surgit soudainde derrière l’œuf : il s’agit de Ravi Shandar, l’oublié rencontré à Ikhar et qui était parti à Hedrada accompagner Malathor le paladin. Il semble complètement possédé et se met à débiter un discours où il semble à la fois s’adresser aux aventuriers et à sa “sombre déesse”. il commence par révéler que c’est grâce à Grisou que l’écorcheuse à pu suivre et dérober le fragment de chiaroscuro au trio… Il clame ensuite que rien ne pourra arrêter sa déesse et qu’elle a désormais les moyens de créer une armée de ravageurs ! Puis le corps du hobbit explose dans une gerbe de sang, tandis qu’une déferlante psychique envahit les aventuriers et que de longues appendices osseuses descendent lentement de la voute de la caverne !

salamandre
Le corps disloqué du hobbit a laissé place à une hideuse salamandre : un combat furieux s’engage ! Niphredyl lutte contre ce nouveau ravageur tandis que Bernique tâche de contenir des goules arachnides qui surgissent des couloirs. Peleos lui, se fait littéralement griffer la cervelle par les horribles pattes de l’écorcheuse, perdant au passage une partie de ses capacités physiques et mentale. C’est  son épée Nocturno, sa maîtresse d’ombre qui l’incite à détruire l’œuf dans lequel est enfermé Nina… Mais alors qu’il va s’y employer, Peleos sent qu’une entité nouvelle pénètre dans son esprit et il tombe à genou impuissant :
Penumbra, la soeur jumelle de Nocturno est entrain de prendre possession de son nouvel amant ! Nocturno enrage mais elle doit laisser la place à sa sœur !  En démonstration de puissance, Penumbra lâche une convocation d’ombres sur la salamandre. Peleos reprend peu à peu ses esprit, et galvanisé par sa nouvelle maitresse d‘ombre, il disloque l’œuf d’un coup bien placé. Libérée, la petite Nina retrouve ses esprit et les deux Incarnins s’affrontent alors, au cours d’une violent combat psychique. Nina résiste un moment puis s’effondre épuisée.

Nos héros décident alors de quitter la place immédiatement en se jetant dans le torrent: Bernique se saisit de Nina et utilise son anneau de feuille morte pour se jeter dans le vide. Peleos déroule une échelle tandis que Nyphredil contient les assaut de la salamandre. Puis tout le monde se retrouve dans le torrent et pénètre à l’intérieur de leur artefact submersible pour plonger et remonter le courant.  Alors qu’ils suivent à la trace un essaim de scarabées lumineux qui semblent leur montrer le chemin à suivre -ils sont au service de Nina – une répugnante masse de chair molle et palpitante s’abat sur le submersible et commence en ronger le métal, l’appareil prend l’eau de toute part et nos héros doivent fuir pour se réfugier dans une grotte, en attendant l’arrivée des mekanoms de Reghulus. D’autres créatures de Nina, de petites fées noires, viennent à leur rencontre mais elles se font désintégrer par un chagrineux, un fantôme caché au fond de la grotte, Nyphredil peut stopper les pouvoirs anxiogènes du mort-vivant, mais c’est au prix d’un peu de sa santé mentale.

Les serviteurs mécaniques de Réghulus arrivent enfin sur place pour escorter tout le monde à travers les ruelles d’Oblivion jusqu’à la cathédrale métallique de Reghulus. Une fois sur place, l’incarnin affirme au trois héros que l’heure est grave, très grave…

mechas

L’Ecorcheuse a remporté une bataille cruciale et ils leur faut absolument retrouver le dernier fragment de Chiaroscuro avant elle, ou c’est la fin d’Oblivion… Et peut-être pire encore ! Pour l’instant, Il va a lui falloir toute son énergie pour s’occuper de Nina, mais il les recontactera dès que possible…

Les aventuriers sont transmigrés par Reghulus et se réveillent à bord de leur Gondolfière, toujours dans la région polaire au nord du continent.

Ils décident de se diriger vers la cité-État des Ponts, au nord-est des monts Kelders.

Bernique pourra notamment y retrouver de Nivic, le mage-ingénieur qui pourrait lui apprendre à animer le réparateur mécanique que Reghulus lui a donné, afin de s’en servir comme familier.

Vers la Cité des Ponts

venghalLa gondolfière franchit à nouveau le nord aride des plaines de Lède, avec ses spires du vent et ses étranges monolithes de pierre qui parsèment le paysage. Après environ 200km, ils arrivent en vue de Fort-Ganest, l’Antique Cité laboratoire du mage-ensorceleur Ganest, abandonnée depuis des décennies, mais dont les protections magiques sont restées inviolées. En contournant Fort-Ganest ils constatent que de très nombreuses troupes de cavaliers de Venghals sont massées dans les environs. Ces nomades sanguinaires vénèrent la destruction, sèment la  terreur partout où ils passent, et les voici en compagnie… D’une gondolfière !

Tout l’équipage reconnait le vaisseau des renégats de la compagnie des vents, Morgus Montanera et baron blême ! La gondolfière pirate est tirée par une Wyverne et elle décolle immédiatement pour se lancer à la poursuite des aventuriers. Une course-poursuite commence et les héros doivent multiplier les manœuvres pour réussir à semer ses poursuivants… Mais ils réussissent à tenir les renégats à bonne distance et continuent à filer vers Les Ponts, toujours en constatant que de nombreux avants postes sont incendiés.

Aux abords des monts Kelder, ils réussissent à faire monter à bord deux vigilants et une archéologue qui allaient se faire prendre à revers par des cavaliers de Venghals, il semblerait que l’armée entière de Galdor l’Immortel soit en marche vers les Ponts, ravageant tout sur son passage…

Nos aventuriers arrivent finalement en vue de la cité des Ponts, perchée sur des falaises à flanc de montagnes et avec ses trois quartiers reliés par d’énormes systèmes de ponts basculants et pivotants…

Fin du premier acte de la campagne ! Mai 2011 (A suivre ?…)

 

Aide de jeu t&t – sang d’oblivion 5 – découpage des scènes

 

CR PDF le sang d’oblivion 05 t&t