A comme Arthur

Il n’est pire sot que celui qui affecte de ne pas comprendre.
Quant aux questions dont on ne veut pas entendre les réponses, le mieux est encore de ne pas les poser, Arthur… (T.3 p.29)

Arthur une epopee celtiqueLecture intégrale du rayon BD !
Arthur, une épopée celtique / Heroïc Fantasy / Tome 1-2-3 / 9 tomes parus de 1999 à 2006 / Série finie / Scénario : Chauvel / Dessin : Lereculey / Ed. Delcourt

Sur la forme, j’aime bien le dessin, assez typé dans le traits des visages, même si du coup les personnages se ressemblent tous un peu… Les décors sont bien détaillés, et en plus tout cela s’affine dès le deuxième tome.
Sur le fond, j’ai bien aimé cette relecture des légendes arthuriennes qui s’attache aux petits détails et qui en commence longtemps avant le règne d’Arthur, la quête du Graal et autres histoires éculées.
Le premier tome est centré autour de la naissance et de l’enfance de “Myrddin”, qui entrera dans la légende sous le nom de Merlin. Et le moins qu’on puisse dire c’est que ce n’est pas très glorieux ! Violence, saleté, cruauté… Il en prend plein la gueule le Myrddin et il fini par en devenir fou… Enfin, j’ai envie de dire il commence par devenir fou, car on est tout au début de l’épopée et comme il ne vieillit pas vraiment… De quoi éclairer le mythe de Merlin d’une toute autre manière !
Le deuxième tome est consacré à la naissance et l’adolescence d’Arthur… Là aussi, c’est intéressant : Arthur n’est bon qu’à se battre, il dirige une gigantesque armée de mercenaires qui galope d’un coin à l’autre du pays pour massacrer les envahisseurs… Ou ceux qui sont désignés comme tels : un vrai bourrin ! Myrdinn essaye bien de le convaincre qu’il a un destin de roi, mais Arthur n’en a cure : sa passion c’est se battre et étriper à tout va… Le troisième tome continue dans ce sens, mais là, Arthur va rencontrer l’amour ! En fait c’est surtout une alliance tribale pour avoir une armée plus grosse, mais bon…
Beaucoup d’intrigues et de guerre des clans, de la magie mystérieuse, quelques créatures fantastiques pas piquées des vers… Une bonne surprise que cette série, qui peut se lire en tomes indépendants les uns des autres.

A mon avis : à lire
Voir les détails de la série sur Bédéthèque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*