A comme Agrippine

- Maman please, il y a environ trois cent mille ans qu’on ne dit plus “génial »
- Je sais, je sais, on dit “giga”…
Quoi, ça se dit déja plus ? (p.5)

AgrippineLecture intégrale du rayon BD !
Agrippine / Humour.
Tome 1 / Série en cours depuis 1988.
Par Claire Bretécher.

Agrippine est une “Djeuns”, elle fait donc partie de ce monde étrange où l’on utilise un langage fleuri -pas évident à décrypter pour les parents- Et où l’on passe une partie de son temps à s’exalter ou à dénigrer tout ce qui passe à sa portée, pour des raisons généralement superficielles et futiles… C’est la “rebellitude” !

En première approche le dessin est… Bon, c’est de la caricature quoi ! Du trait rapide ! Il ne Faut pas chercher midi à 14h pour les décors : il n’ y en a pas ! On aime ou on aime pas, c’est en tout cas assez typé, et les expressions des visages sont suffisamment subtiles pour qu’on y reconnaisse toute une palette d’émotions.

A la lecture, c’est de l’humour, mais pas très corrosif. Les ados sont plutôt cons et l’auteure essaye de les rendre attachants. Avec leurs problèmes à deux francs, chez moi, ça n’a pas fonctionné. (On y parle souvent business & argent en francs car le premier tome date de 1988).
Claire Bretécher est une glorieuse rescapée de la BD soixante-huitarde, connue notamment pour sa série “Les frustrés”, dans laquelle elle mettait en scène des adultes intellectuels désabusés. Agrippine date plutôt des années 90, et le langage de l’héroïne est un savant mélange d’argot ado de l’époque et d’invention pure et simple… Ca perturbe un peu au début, et puis on finit par s’habituer et par comprendre ce qu’Agrippine raconte à ses potes… Ces néologismes permanents peuvent amuser, comme ils peuvent ennuyer… En tout cas, de mon côté, je n’ai pas beaucoup rit tout au long de cet album… Et surtout je suis bien incapable de dire si ça peut plaire aux ados d’aujourd’hui.. c’est quand même de la gentille moquerie avec toutes les subtilités que ca implique.. Plutôt pour les parents ?
A mon avis : A désherber

Détail sur la série sur Bédethèque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*